SECONDE PARTIE: quelques repères.

Nicolas, le fils de Lydiane la Française et Gianni l'Italien vit désormais seul à Marseille avec sa mère. Celle-ci travaille comme maquilleuse de théâtre pour Méral, un metteur en scène à succès, qui dirige un théâtre dans la capitale phocéenne.  La séparation d'avec son père pèse à Nicolas d'autant que sa mère, encore toute jeune, a des aventures...

Souvent chez ses grands-parents, le jeune garçon voit un soir une émission sur la fille d'une déportée de l'holocauste. Il en reste marqué...Les années passent et Nicolas étudie dans un lycée lointain.

Le mariage de sa mère l'incommode...Toujours en quête de son père, il finit par convaincre celui-ci de le rejoindre en Italie...Chemin faisant, il rencontre Sylvia, une adolescente comme lui, un peu perdue...

En parallèle, se déroule l'histoire d'Irène Isserman, actrice juive qui tente, à Paris, d'échapper à la grande rafle de juillet 1942.