Pour guider le lecteur...

 

PERE LACHAISE 1

"Autel des Morts, Villa des Vivants" est un roman écrit entre 2003 et 2005. Il est composé de trois parties. Chaque partie est précédé d'un texte qui raconte une autre histoire...Mais je m'explique. L'histoire principale est celle d'un adolescent, Nicolas. Il est né à Aix en Provence d'une Italien bohème alors étudiant et d'une jeune esthéticienne, Lydiane. D'origine bourgeoise, Gianni défend, à la fin des années soixante-dix, des idées de gauche telles qu'en ont beaucoup d'intellectuels de son époque. Il est contre le système, aime Lydiane d'un amour libre et s'occupe bien du très jeune Nicolas. Sous couvert d'ennuis de santé de la mère, la famille Ferelli, très ancrée dans la bourgeoisie milanaise, fait revenir Gianni au bercail. D'abord soucieux de conserver sa relation avec celle qu'il considère comme sa femme, Gianni fait venir Lydiane qui entraîne Nicolas avec elle. Les mois passent et la jeune femme comprend que celui qu'elle aime a changé. Le rôle qu'il lui assigne est celui de maîtresse. Peu sûre d'elle, Lydiane tente de se défendre mais au final, l'Italien l'abandonne. 

De nouveau en France, Lydiane ne reste pas à Aix mais va à Marseille où elle se fait embaucher par Méral, metteur en scène de théâtre populaire, comme maquilleuse de théâtre. L'abandon dont elle est victime l'a profondément atteinte. Incapable de s'engager, elle a, des mois durant, des aventures. Souffrant d'un problème de peau, elle consulte un dermatologue, Vincent Lapierre. Celui-la guérit et s'éprend d'elle. Elle-aussi tombe amoureuse. Un mariage a lieu. Nicolas, qui a bien grandi, n'aime pas Lapierre car il le trouve trop conventionnel. Le fait que Gianni envoie chaque mois de l'argent pour son éducation à sa mère fait que pour lui, le lien n'est pas rompu entre ses parents. Il est donc mécontent de ce mariage. Le temps passe et Lydiane est enceinte. Une petite fille naît. De plus en plus instable et agressif ave Lapierre, Nicolas est peu gérable. Aussi, son désir d'étudier dans un internat lointain, près de Manosque, est-il accueilli favorablement.

A l'internat, Nicolas pense beaucoup à son père et par un extraordinaire hasard, celui-ci lui écrit. Il veut reprendre contact avec lui. Nicolas prend donc le train pour Milan et rencontre son père bourgeoisement marié et père de deux jeunes enfants. Le contact est bon mais Gianni, devenu professeur d'université, n'est pas un homme constant. Il veut bien aider Nicolas mais ne changerait pas de vie pour lui.

PERE LACHAISE 2

Dans le train pour Milan, Nicolas a rencontré Sylvia, une jeune fille. La séparation brutale de ses parents et la violence de son père lui ont fait commettre une tentative de suicide. Elle garde donc le contact avec Nicolas, dont elle sent la grande fragilité car elle craint que lui-aussi, pris dans l'étau de sentiments contradictoires, ne cherche à abréger sa vie. Ils se voient souvent et commencent à s'aimer. Nicolas passe son bac et va mieux. Toutefois, il n'a pas idée de ce qu'il veut faire. Il passe des vacances à Roquebrune chez une Anglaise fantaisiste dont Sylvia est la gouvernante. Celle-lui parle d'une fondation, à Lourmarin. Ceux qui y vont ont connu un deuil sévère, qui ne consiste pas nécessairement en la perte d'un être cher. Nicolas écoute d'une oreille distraite. Cependant, il sent que, de nouveau, son père s'écarte de lui. Quant à sa mère, avec laquelle il s'était réconcilié, elle trouve la mort dans un accident de la route. Cette fois, Nicolas veut mourir. Mais Sylvia insiste pour qu'il contacte la Fondation Germaine Million. 

Nicolas obéit. Cette Germaine Million, il en a déjà entendu parler. Enfant, avec son grand-père, il se souvient d'avoir vu une émission sur des enfants de déportés. Il y avait là une femme mûre qui avait, enfant, échappé à l'holocauste à cause d'une femme qui trouvait des noms d'emprunt, fournissait de faux papiers et des familles d'accueil au fin fond des campagnes...Il lui donc en savoir plus sur cette femme courageuse, sur cette enfant cachée dont le faux nom était Lilli Page et sur sa mère, Irène Isserman. Actrice de théâtre, elle était traquée en 1942 car juive...

PERE LACHAISE 1

 Cette Fondation, Nicolas va apprendre à la connaitre. Les blessés de la vie y viennent car ils ont trouvé un mort dont l'histoire surprenante, souvent tragique, est en phase avec la leur. Le culte qu'ils rendront à ce "mort élu" les rendra à la vie...

De ce fait, il est assez naturel que chaque partie qui raconte l'itinéraire de Nicolas soit précédée d'un "moment" de la vie d'Irène Isserman, de son entrée au conservatoire à son mariage et de la naissance de sa fille à sa fuite effrénée pour échapper à la rafle du vel'd'hiv...Ceci étant dit, Nicolas devra mener toute une enquête pour savoir en quoi Irène est en phase avec lui...

 France ELLE. Mars 2019.