Ce roman a vu difficilement le jour et j'ai conscience qu'il demande encore beaucoup de travail.  Je signale tout d'abord qu'il est dédié à mes parents, tous deux disparus afin qu'ils aient l'un et l'autre un Autel des Morts.  En dernier lieu, je tiens à remercier ici Muriel Romana, auteure de romans historiques qui ont eu un beau succès et toujours active sur son blog d'écrivain, "Mémoires extimes". Ayant régulièrement travaillé sur ce texte avec elle, en région toulousaine, dans les années 2000, je ne peux que me féliciter de ses encouragements toujours pertinents tout autant que de ses critiques. 

Pour ce qui concerne la réécriture du texte (tel qu'il est donc non définitif), je remercie "Désir d'écrire" dont le siège est à Vevey.

France Elle