chat devin 3

 

En vacances à Paris avec son mari, Louise se promène seule au Père Lachaise. Un chat bavard et inquisiteur la questionne sur sa vie ...

Ce chat était rusé ! Il fit attendre la réponse puis, après s'être couché pour se nettoyer le ventre, il laissa fuser :

-Mais au tien, de mariage !

Je sursautai.

-Qu'en sais-tu, de mon mariage ?

-Il va mal. Tu as l'illusion du contraire car tu te voiles la face mais dès que vous serez rentrés, tu sentiras à quel point cet homme et toi êtes en désaccord. Crois-moi, si tu restes avec lui jusqu'à la fin de tes jours et qu'il vienne à mourir avant toi, vérifie qu'il n'a pas contacté un sculpteur ! Si c'est le cas, tu peux être sûr que si tu figures sur son tombeau, ce ne sera pas sous une forme bienveillante. Tu seras une sorte de harpie qui...

-Tais-toi ! Je t'interdis de...

-Je dis la vérité.

Je m' assis à même le sol et me sentis abattue.

-Je fais ce que je peux pour sauver ce mariage, pourtant !

-Oui mais tu es comme cette jeune fille priante, que nous venons de voir ! Tu crois que ce tu appelles l'humilité suffira à garder le lien qui t'unit à ton mari...

-Je suis bien plus vieille que la fille de la statue et n'est pas de tresses.

-Et tu n'es pas en bronze. Bien sûr que tu as raison sur ces points mais ça ne change rien.

-Et pourquoi cela ?

-Parce que ton mari a ouvert un restaurant qui marche si bien que bientôt, il cherchera un associé. Il le trouvera mais ce sera pour sa perte !

-Quoi ?

-Tu ne peux savoir de qui il s'agit. Ton mari va bientôt faire sa connaissance...

-Tu m'as prévenu. Je serai attentive.

-Tu ne pourras rien faire, malheureusement.

-Et donc ?