29 octobre 2019

SŒUR DES ANGES. Partie 2. Avant l'arrivée des invités.

3. Sévices et apprentissages. Dans la villa provençale où elle est arrivée, Agnès  est heureuse malgrès l'étrange tournure prise par les événements. On approchait du quatorze juillet et ne l’ayant jamais vu en Provence, je trépignais d’aise. Dans cette région haute en couleur, ce ne pourrait qu’être différent, la Méditerranée influant sur toute manifestation, tout événement, toute personne. C’était ma vision et je m’en ouvris à Matteo que je fis beaucoup rire : -Et à quoi t’attends-tu ? Il y aura une retraite au... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 octobre 2019

SŒUR DES ANGES. Partie 2. Double liaison.

Dans la villa provençale où elle est arrivée sur l'instigation de Jacques-Henri Fiastre et de madame Larroque-Daubigny, Agnès a une liaison avec le majordome et une autre avec le jardinier... Cet abandon de mon projet, qui me paraissait de plus imminent me désolait tout de même car j’estimais être une intellectuelle. Or, se séparer du plaisir d’écrire, qui était vraiment contraignant et créatif pour la recherche effrénée de la satisfaction sexuelle vécue pour elle-même me semblait un parjure. Je n’avais d’avenir avec aucun de ces... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2019

SŒUR DES ANGES. Partie 2. Avant l'arrivée des invités.

3. Sévices et apprentissages. Dans la villa provençale où elle est arrivée, Agnès comprend vite que le rôle qu'on lui attribue est bien différent de celui dont elle rêvait... On approchait du quatorze juillet et ne l’ayant jamais vu en Provence, je trépignais d’aise. Dans cette région haute en couleur, ce ne pourrait qu’être différent, la Méditerranée influant sur toute manifestation, tout événement, toute personne. C’était ma vision et je m’en ouvris à Matteo que je fis beaucoup rire : -Et à quoi t’attends-tu ? Il y... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2019

SŒUR DES ANGES. Partie 2. Une éducation brutale...

      -Où est Raféu ? -Qu’est-ce que ça change ? Il te dira pareil ! -Il me dira quoi ? -Que les invités arrivent. -Ah oui, je devrais m’occuper d’eux. -Ça dépend pour quoi. Les repas, c’est le cuisinier et toutes les activités extérieures, c’est moi. Raféu fait office d’intendant de sorte qu’il gère les femmes de chambre et les extra. -Oui, je sais mais je suis une sorte de dame de compagnie. Je joue aux cartes, je fais la lecture, j’accompagne en promenade, je promène un petit chien... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2019

SŒUR DES ANGES. Partie 2. Sévère éducation.

 En acceptant, pour changer de vie, un emploi ponctuel et mal défini dont le cadre juridique et social était nul, je me heurtai de plein fouet à tout ce que j’avais jusque –là refusé. Pour me prendre ou ne pas le faire, pour m’entraver ou pas, me contraindre ou pas, on ne me demandait pas mon avis car ça ne dépendait pas de moi. C’était tout. Je restai donc un moment à attendre, dans une position aussi inconfortable que violemment érotique puis je m’avisai que si mes seins pincés me faisaient moins souffrir, mes deux... [Lire la suite]
29 octobre 2019

SOEUR DES ANGES. Partie 2. Un choix parfait.

  Agnès pense avoir été engagée pour être une hôtesse parfaite dans une maison provençale. On la dédie à un autre rôle. Matteo fut le premier à retrouver ses esprits : -Elle t’a vraiment bien choisie ! Ce sera parfait! Tu iras avec le reste du personnel à la fête ce soir. Le feu d’artifice est très joli à Manosque. Seulement à partir de demain, tout est changé. On ne se verra pas beaucoup. -La chambre à côté de la mienne…Le premier soir, il y avait l’un d’entre vous avec une femme. J’en suis toujours sûre… -Mieux... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 octobre 2019

SŒUR DES ANGES. Partie 2. Les frères Antonelli.

  5. Condamnée à être offerte. Les frères Antonelli furent les premiers à arriver. Ils se prénommaient Jacques-Emile et Henri. Âgés respectivement de soixante-seize et soixante-douze ans, ils se tenaient encore bien droit, étaient fluets et plein d’allures avec leurs vestes aux couleurs pimpantes et leurs pantalons droits. Pour un peu, il leur aurait suffi de sortir d’une voiture de collection renvoyant aux années cinquante et de porter chacun un canotier pour qu’on ait le sentiment de faire connaissance avec des émules de... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2019

SŒUR DES ANGES.Partie 2. Anne-Marie Lohman et Arlette Bonhomne.

  Agnès joue le rôle d'une maîtresse de maison dans une belle villa provençale où arrivent des invités divers. Mes deux premiers invités avaient tous deux étudié au conservatoire de Nice puis à Paris. L’un avait fait une solide carrière de pianiste et l’autre, qui avait appris le violon, avait fait partie d’un quatuor dont la réputation était longtemps restée solide. A un âge où il est difficile de rester les professionnels qu’ils avaient été, ils restaient très jeunes d’esprit et passionnés de ces Liszt, Mendelssohn, et... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2019

SŒUR DES ANGES. Partie 2. Une belle soirée...

Agnès se doit être heureuse : dans une belle villa provençale, elle est maîtresse de maison... Tout le monde se prépara pour un premier dîner servi à l’intérieur et pour la circonstance, je revêtis une robe noire découvrant tout juste les genoux et au sage décolleté arrondi. Je lâchai mes cheveux que j’avais jusque-là ramassé en arrière et chaussait des escarpins noirs à fin talons rouges. Pas de bijoux mais du parfum, du vrai, à forte dominante de santal ; Est-ce que j'étais belle, je l’ignorais mais séduisante et souriante... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2019

SŒUR DES ANGES. Partie 2. Maîtresse de maison ?

    Agnès a signé un contrat pour être maîtresse de maison dans une belle villa provençale. Son rôle,pourtant, est bien plus curieux qu'il n'y paraît.  Au matin, je revêtis une robe courte d’un beau vert clair pour encadrer le petit déjeuner puis attendis les nouveaux invités. Vers onze heures, parurent Jean-Marc Prudence et son compagnon Steve Barnes. J’avais lu sur les fiches que Madame Larroque-Daubigny que Prudence avait été, dans les années soixante un directeur de théâtre audacieux mais que malheureusement,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :