TROIE ANTIQUE 2

Le masque d'or d'Agamennon à Mycènes...Ces mille et une histoires que racontait Ulysse pour justifier ces dix années d'errance avant de rejoindre Ithaque, les Troyens contemplant le grand cheval offrande...

Justement, l'Antiquité, les civilisations anciennes...Il achetait des billets de seconde classe pour parcourir l'Egypte, l'Inde, le Japon et la Chine et il rédigeait des récits de voyage qu'il faisait publier ensuite ; Et puis il allait à Rome et à Pompéi...On avait trouvé la ville antique que le volcan avait enseveli...

Hector est mortellement atteint, la rage d'Achille a été la plus forte. Pâris ne sait pas se battre. Hélène aimait ramasser ses cheveux en arrière mais elle n'ose plus. Ce mari qui ne lui faisait pas grand mal se serait-il entouré de vainqueurs ? Elle commence à le croire. Il la pardonnera sans doute mais sa rancœur reviendra. Elle erre dans le palais de Priam.

Il devait aller en Grèce, tiens et justement, en 1868, il avait rencontré Frank Calvert  qui était vice -consul des États-Unis aux Dardanelles.

-J'ai acheté la colline d'Hissarlik, en Turquie...

-Puis-je connaître votre mobile ?

-Les Anciens y situaient les ruines de Troie. Allons, Schliemann, vous ne l'ignorez pas !

-Mon père me racontait l'histoire de Troie. J'ai rêvé de cette ville comme d'un rêve perdu mais je sens qu'elle est réelle. Je me mettrai à sa recherche...

Deux après, il commençait les fouilles.

J'ai appris plusieurs langues anciennes et orientales et je maîtrise plusieurs langues vivantes. Le français, le hollandais, l'espagnol, l'italien, le portugais mais aussi le russe et l'arabe. Dans le domaine de l'archéologie, je suis un autodidacte mais j'obtiendrai un doctorat. J'épouserai une femme grecque après mon divorce et j'aurais d'elle des enfants. Mon fils se nommera Agamemnon, et ma fille Andromaque...Je deviendrai Américain et rêve parmi les rêves, je prouverai au monde que la ville de Troie a bel et bien existé. Il n'est pas une description d'Homère, un détail chez Virgile qui ne soient juste...

Et elle se faisait désirer cette ville, elle lui résistait tant et plus...Les fouilles commencèrent par le creusement d'une gigantesque tranchée pour observer la stratigraphie. Plusieurs niveaux apparurent, plusieurs villes successives mais Heinrich ne s'intéressa qu'au niveau II car c'est celui qui, selon lui, correspondait à la Troie du roi Priam. Il fit état d'une citadelle et de traces d'incendies l'ayant détruite. Les épopées d'Homère parlent d'une ville détruite au treizième siècle avant notre ère ? Y est-on ? Mais oui d'autant que Schliemann se faisait fort d'avoir découvert le trésor de Priam ! Pensez donc : dans un vase d'argent, deux diadèmes, un bandeau, deux gobelets et tant d'autres merveilles ! Sofia, l'épouse grecque les porta et il prit des photos. Et puis il y a des chaudrons en or, argent et bronze, des pointes de lance et des haches en cuivre...