14 mars 2021

AUTEL DES MORTS Partie 2. Critiquer la mère.

  Adolescent difficile, Nicolas est en difficulté avec sa mère dont il ne comprend pas la vie... Toutefois, la paix est de courte durée. Quand Lydiane se rend compte qu’elle est enceinte, elle est très heureuse d’abord puis inquiète. Nicolas le prendra mal. Elle a enfin tourné la page de l’épisode Gianni qui, depuis qu’il a reçu son faire-part de mariage, a suspendu ses courriers brefs mais réguliers et ses envois d’argent. Mais son fils lui, n’a jamais accepté. Il est toujours le petit garçon qu’on remet à Milan dans un... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 mars 2021

AUTEL DES MORTS Partie 2. Nicolas au lycée Saint-Joseph.

  Lycée Saint-Joseph. Manosque. Septembre 1986. Août 1987. En conflit avec sa mère et le nouveau mari de celle-ci, Nicolas préfère aux constantes disputes, un internat lointain... Situé dans la campagne, à faible distance de la ville, le lycée Saint- Joseph est aussi désuet qu’accueillant. Partiellement installé dans les murs d’un monastère, il accueille un jeune public qui côtoie les frères vieillissants. Déambulent aussi dans ses couloirs une kyrielle d’enseignants et d’éducateurs. A priori, ce vieil établissement n’avait... [Lire la suite]
14 mars 2021

AUTEL DES MORTS Partie 2. Le lycée Saint-Joseph.

 En proie à des difficultés familiales multiples, Nicolas est inscrit au lycée Saint-Joseph, un établissement privé... Ce lycée situé dans un vieux monastère est un début de réponse. Les cours lui plaisent et les élèves ne sont pas comme ceux qu’il a côtoyés dans les autres écoles ou collèges où il a étudié. Tous sont internes et beaucoup viennent de loin. Un certain nombre d’entre eux, il le découvre, vont aux offices qui ont lieu chaque jours dans les bâtiments qui sont réservés aux moines. Les offices ? Oui, il est... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 mars 2021

AUTEL DES MORTS. Partie 2. Une fin d'année scolaire mélancolique.

  Adolescence morose pour Nicolas... En Juin, Nicolas passe sans difficulté ses examens de fin de troisième. Tentant de poser les choses il se définit comme « un garçon de quinze ans ayant beaucoup grandi et dont le corps est une source de surprise et de plaisir mêlé de gêne. Il a découvert depuis quelques temps déjà, l’autoérotisme et s’en délecte. Il s’est longtemps interrogé sur le plaisir physique sans trouver la moindre réponse et en voilà une qui lui convient… Intellectuellement, il s’estime intelligent et plutôt... [Lire la suite]