esoterisme

Je me suis fait connaître par quelques articles dans des journaux puis par des passages à la radio, dans des émissions liées à l'ésotérisme. Globalement, je dois le reconnaître, la communication a fonctionné par bouche à oreille. J'ai d'abord reçu seule, non dans le minuscule studio que j'avais quitté mais dans un appartement plus grand, calme et bien aéré. Une pièce servait à la prise en charge de mes patients. Le scénario était immuable. J'entrai dans un état second, après avoir parlé de manière approfondie avec la personne qui venait me voir, puis je sentais la présence d'un Ange auprès de moi. Je savais assez rapidement comment guérir la personne et me livrer, une fois sortie de ma transe, à des incantations qui éloignaient d'elle toute forme de mal. 

Bien vite, on a fait circuler mon nom dans des cercles plus vastes et j'ai crée une petit communauté de fidèles. Je suis considérée comme un médium.  Vêtue de blanc, Je m’assied dans un fauteuil, pieds nus posés sur un coussin blanc, entourée de cinq personnes, censées servir de paratonnerre célestes. La lumière est tamisée, une odeur d’encens se dégage dans la salle. Le rituel de canalisation est extrêmement codifié. Je  requiers le silence absolu pour pouvoir assurer sa connexion aux «  Anges ».  Le moindre bruit pourrait la mettre gravement en danger. Dans un silence religieux, Je  ferme les yeux, baille re, rebaille, encore et encore. Au bout de quelques minutes, sur un ton légèrement différent, je dis : «  Nous vous souhaitons la bienvenue.  » Ils sont donc là, les anges Xedah.

Il est certain qu'ils sont apaisants, permettent à mes adeptes d'avoir une vision claire de leur propre vie et de se redresser. Ils sont en meilleure santé au bout de quelques séances, dans leur profession, ils sont plus performants et dans leurs histoires d'amour, ils sont plus cohérents. Les couples mal équilibrés se ressoudent, les célibataires ont de belles opportunités...Vraiment, c'est très étonnant ! Et pacifiant, aussi. 

ESSSSOOOO

 

J'ai lu récemment qu'un journaliste s'intéressant à l'angélisme avait écrit les lignes suivantes : "Les anges sont des signifiants très libres, des présences évanescentes, très à l’aise dans une esthétique de la disparition. Ils collent parfaitement à l’évolution globale d’une société de la communication immédiate, de zapping, d’instantanéité, d’apparition et de disparition constante. Ils s’intègrent au processus d’individualisation et d’intimisation de la religion, tout en reconstruisant des rituels vivants.  D’ailleurs on observe ce besoin d’expérience subjective aussi dans les religions traditionnelles, avec les born again, chez les évangéliques ou les charismatiques par exemple."

Oh bien sûr, on peut dire ce qu'on veut...Moi, je n'ai pas envie de philosopher ou pire de lancer des piques pour me défendre. Il y a déjà pas mal d'années que les Anges circulent librement à mon domicile. Ils appartiennent à des familles différentes que j'ai toutes réussi à connaître. Au fond, c'est simple : le lien que j'ai avec eux est respectueux. J'ai été guérie par un Ange. Il est donc logique que je m'adresse à d'autres membres de cette communauté invisible pour intercéder pour ceux qui me suivent. Eux-aussi se sont purifiés. Eux aussi peuvent être guéris par l'Amour profond qui émanent des Anges qui m'apparaissent...

Du reste, ma réputation dépasse maintenant largement ma région. On m'appelle de loin...