Le_voyageur_sans_bagages-547967286-large

 

Un homme, amnésique et pensionnaire d'un asile depuis 15 ans, visite une famille qui a pu être la sienne. Adapté de sa pièce de théâtre et coscénarisé par Jean Aurenche, Le voyageur sans bagage est le premier des deux films réalisés par Jean Anouilh. Si l’œuvre manque de rythme et peut être taxée de théâtrale, elle n'est pas moins bien agencée, décrivant parfaitement les us et coutumes d'une petite ville, avec ses petitesses et ses inimitiés, un peu comme Le corbeau de Clouzot, mais avec moins de verve, évidemment, et davantage de mélancolie, dès lors que les souvenirs de cet amnésique refont surface. Pierre Fresnay est épatant de sobriété et bien accompagné par quelques pointures de l'époque : Blanchette Brunoy, Pierre Renoir, Louis Salou, Jean Salou, Jean Brochard, Sylvie, Marguerite Deval .

 

Film de Jean Anouilh

1943

FRESNAY