25 juillet 2020

AUTEL DES MORTS Partie 3. Rencontre avec Liz.

La mort de sa mère, Lydiane, avec qui il a eu une relation compliquée, rend Nicolas triste et secret... Toujours hors de lui-même, il se cantonne à sa chambre d’étudiant. Les largesses de Gianni font qu’elle est de belles dimensions.  Elle est joliment meublée et dispose d’un coin cuisine et d’une salle d’eau. Située non loin de la gare Saint-Charles, elle permet à Nicholas d’aller facilement à l’université, celle-ci étant proche. C’est un lieu tranquille, où il peut étudier. Mais c’est aussi celui-ci où il décroche des études... [Lire la suite]

25 juillet 2020

AUTEL DES MORTS Partie 3. Aller vers Myriam Harchel.

Nicolas, jeune homme en souffrance, parle avec une Anglaise excentrique qui lui indique une fondation en Provence. Celle-ci pourrait bien le guérir de ses maux... Il se retrouve face à elle une après-midi sur la terrasse de sa maison. Elle a un mug de thé dans les mains et il boit pour sa part du café. Elle commence dans son français hésitant mais ayant compris que Nicholas parle anglais bien mieux que Sylvia, elle enchaîne. -Il y a une fondation à Lourmarin. Vous connaissez ce village ? -Oui, bien sûr. Une fondation ? ... [Lire la suite]
25 juillet 2020

AUTEL DES MORTS Partie 3. Germaine Million, âme de la Fondation.

Jeune homme à la dérive, Nicolas découvre peu à peu une fondation qui pourrait bien guérir ses blessures. Sa fondatrice est une certaine Germaine Million. Cette fois, il est seul mais retrouver ce beau village du Vaucluse le ravit car l’harmonie y est partout : dans l’alignement des rues, dans la beauté rugueuse et massive du château, dans les tonalités jaunes et orange des maisons, dans les fontaines chantantes. Etant arrivé à l’avance par le bus de ligne qui l’a laissé à la gare routière, il a le temps de faire le tour du... [Lire la suite]
25 juillet 2020

AUTEL DES MORTS Partie 3. Nicolas à la Fondation. Quel est ce mystère?

   Jeune homme en dérive, Nicolas arrive dans une fondation située dans le sud de la France et ne comprend pas ce qu'il s'y passe.  Nicolas a beau scruter Myriam Harchel, il ne voit pas de quel héroïque dessin elle peut être chargée… -Je suis désolé mais je ne comprends pas. Que se passe-t-il ici ? -Venez ! On passe à l’étage. Un couloir sépare deux séries de chambres dont la plupart sont fermées. Un des pièces est, malgré tout, ouverte. Le sol est en couvert d’un parquet aussi luisant et bien entretenu... [Lire la suite]
25 juillet 2020

AUTEL DES MORTS Partie 3. Nicolas et Germaine Million.

  Nicolas, adolescent malheureux qui a perdu sa mère, arrive dans une fondation où l'on s'occupe des liens entre les vivants et les morts... -En janvier et en février, la Fondation est en sommeil. Nous avons besoin de ce précieux temps de silence et de rémission car à partir de mars, ils viennent et s’installent. Bien sûr, ils se succèdent. Mis à part une grande salle du bas qui sert de réfectoire pour qui veut déjeuner ou dîner, toutes les pièces de cette maison ont une orientation particulière qui exige respect et silence.... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 juillet 2020

AUTEL DES MORTS Partie 3. Myriam et Nicolas. La Fondation.

Nicolas se forme à la fondation Germaine Million dont les buts sont surnaturels... Ils sont nombreux à l’avoir fait et Nicholas se sent admiratif. Il n’est pas le seul dans la grande maison et il croise des gens d’âges divers, hommes ou femmes. Tous se parlent furtivement de sorte que sa curiosité reste intacte. Le midi, il déjeune avec un autre bibliothécaire, plus âgé que lui, et uniquement préoccupé des stocks à vérifier. Les ventes sont très nombreuses en saison et il ne faut manquer de rien. Le soir, il tient souvent compagnie... [Lire la suite]

20 juillet 2020

AUTEL DES MORTS, VILLA DES VIVANTS. Guider le lecteur...

Pour un Autel des Morts : une introduction    "Autel des Morts, Villa des Vivants" est un roman écrit entre 2003 et 2005. Il est composé de trois parties. Chaque partie est précédé d'un texte qui raconte une autre histoire...Mais je m'explique. L'histoire principale est celle d'un adolescent, Nicolas. Il est né à Aix en Provence d'une Italien bohème alors étudiant et d'une jeune esthéticienne, Lydiane. D'origine bourgeoise, Gianni défend, à la fin des années soixante-dix, des idées de gauche telles qu'en ont beaucoup... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 juillet 2020

AUTEL DES MORTS Partie 3. Paul Barthès.

A la fondation Germaine Millon, Paul Barthès, archiviste, raconte une incroyable histoire de vie et de mort... «En 1978, j’étais archiviste à Cahors et me satisfaisais d’une vie bien réglée. Pour mes parents, simples agriculteurs du Lot, j’étais un modèle de réussite : le bon élève, le gagneur de prix d’excellence, le passeur de concours. J’avoue qu’être admiré de la sorte me plaisait beaucoup et me permettait de trouver « intéressante » ma vie de rat de bibliothèque. Sans que j’en aie totalement conscience, mon... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juillet 2020

AUTEL DES MORTS Partie 3. Louis et Aurélien.

La fondation Germaine Million permet à ceux qui ont perdu un proche il y longtemps ou récemment de faire un lien entre celui-ci et un autre "Vivant". Esotérisme ou simple acte de foi. Ici, Paul Barthès, archiviste à Cahors, raconte son histoire...  Louis était cultivateur dans le Lot quand l’ordre de mobilisation est arrivé. Ce garçon au visage rond aimait les travaux de la ferme et il fallait la guerre pour l’empêcher de continuer à faire son travail. Il aimait aussi peindre de naïfs bouquets de fleurs et se souciait peu... [Lire la suite]
20 juillet 2020

AUTEL DES MORTS Partie 3. La Fondation rouvre ses portes.

  La fondation Germaine Million réconcile les vivants et les morts d'une façon si inattendue que son existence, même officielle, garde un caractère mystérieux. Nicolas, devenu jeune homme, s'y trouve et, après une période de formation, y accueille des "visiteurs".... En mars, furtivement arrivent les premiers « visiteurs ». Nicholas comprend tout de suite qu’il faut être introduit pour venir ici. Ces gens-là sont discrets et polis. Ils viennent de diverses régions de France mais aussi de Belgique, de Suisse, des... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :