13 juillet 2020

AUTEL DES MORTS. Partie 4. Méral et le théâtre.

     Nicolas retrouve Méral, le metteur en scène pour lequel sa mère a jadis travaillé. Il pourrait être acteur... Méral persiste à croire que le jeune homme ne le recontacte que pour trouver des traces de sa mère encore jeune, dans les coulisses, les loges ou encore le restaurant qui a complètement changé d’aspect. Ce serait légitime en tout cas et Nicholas le laisse dire. Souvent, il va en cours ou étudie puis il revient. Bientôt, il parle beaucoup avec les acteurs. Ce métier dont il est supposé tout ignorer lui est... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 juillet 2020

AUTEL DES MORTS. Partie 4. Fiastre (1)

  Jacques-Henri Fiastre. Paris. Février-mars 1994 Pour trouver ce qu'il lui faut sur Irène Isserman, l'actrice disparue en déportation, Nicolas fait feu de tout bois. L'historien Jacques-Henri Fiastre est l'homme de la situation... Il est impossible quand on veut une Loge à le Fondation de ne pas passer par certains canaux. Les questions directes, les annonces insistantes dans les journaux, les questions directes aux journalistes et aux historiens, ça ne se fait pas. Il faut trouver les bonnes personnes.  Aussi... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 juillet 2020

AUTEL DES MORTS. Partie 4. Fiastre. Fin

Jacques-Henri Fiastre. Février-mars 1994 Nicolas, l'enfant blessé des débuts, est devenu un jeune homme qui veut redonner vie à irène Isserman, la comédienne déportée qui l'a rendu à lui-même.  -Vous venez me voir moi car j’ai fait une thèse sur deux troupes qui se sont produites à Paris sous l’occupation mais c’est une des comédiennes qui vous attire. Le reste, à savoir la vie des Parisiens, leurs heurts et leurs bonheurs, les indifférents, les collabos et les résistants, vous avez beau dire, ça ne vous intéresse pas tant... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juin 2020

AUTEL DES MORTS. Partie 4. Anna et sa dette. Début.

  Londres. Avril 1995. Anna Devernois. Le jeune Nicolas a perdu sa mère. Il voudrait retrouver une communication avec elle par delà la mort et pense qu'il peut le faire en rencontrant une femme qui jadis a du changer de nom pour échapper aux persécutions... Il y a qui, dit-on, ont des maris retors et personne dans leur entourage ne s’étonne un jour qu’un divorce se profile. Il s’agit toujours d’incompatibilité d’humeur au fond, si l’on excepte bien sûr les comportements violents qui parasitaient le couple dès son... [Lire la suite]
29 juin 2020

AUTEL DES MORTS. Partie 4. Anna et sa dette. Fin

  Londres. Avril 1945. Fille d'Irène et Erik Isserman, Anna Devernois qui, enfant, a eu pour nom d'emprunt Lilli Page, songe à honorer la mémoire de ses parents. Suite de ses réflexions.  -On les a transférés par Drancy. C’est là que je veux habiter. Tant d’années durant, j’ai fermé les yeux ! Tu vois bien que bien que depuis un an environ, j’ai tout le temps des malaises, de la fièvre…J’ai perdu près de dix kilos, ce qui, dans mon cas, n’est pas négatif vu que j’étais trop ronde mais est hautement symbolique. Ils... [Lire la suite]
29 juin 2020

AUTEL DES MORTS. Partie 4. Mettre en scène.

    Nicholas. Paris. Janvier 1997. Marseille et Cassis, c’est fini. Je fais une école de cinéma à Paris. Méral, chaque fois que je l’ai revu, m’a paru enthousiasmé. Jacques-Henri Fiastre a exulté. Il le savait que j’allais être acteur ! Il en était sûr et certain.  Mais non, il a fait erreur !  Je veux mettre en scène. J’ai vingt-quatre ans. Dans un an, j’aurais fini ma formation. Gianni, mon père, est venu plusieurs fois à Paris. Il trouve mon projet parfait. Il aime toujours Milan où il vit avec Sofia et... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juin 2020

AUTEL DES MORTS. Partie 5. Présentation

  CINQUIEME PARTIE   Nicolas n'est plus ni l'enfant ballotté entre des parents capricieux ni l'adolescent farouche et solitaire qu'il a pu être. Il est maintenant un jeune homme qui grâce à la Fondation Germaine Million et à son âme vivante, Myriam Herchel, sait réconcilier les Vivants  et les Morts, le visible et l'invisible. Ainsi peut-il créer une Loge où viendront, Lydiane, sa mère morte et Irène, l'actrice enfermée au Vel-d'hiv avant d'être déportée. C'est bien un autel des Morts mais la... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 juin 2020

AUTEL DES MORTS, VILLA DES VIVANTS.

  France-Elle   AUTEL DES MORTS VILLA DES VIVANTS   Après le roman...    
Posté par merlinetviviane à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 juin 2020

AUTEL DES MORTS, VILLA DES VIVANTS. LES THEMATIQUES. Présentation.

    Voici les thèmes abordés dans le roman.  Pour chacun d'eux, quelques commentaires sont proposés.   L'adolescence, le couple déchiré, La communication avec les morts, Les lieux de vénération des morts, Une fondation étrange et ses grandes prêtresses La Rafle du Vélodrome d'hiver, Les enfants cachés, Les Justes.  
Posté par merlinetviviane à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 juin 2020

AUTEL DES MORTS, VILLA DES VIVANTS. Les déchirures familiales. (1)

   Nicolas, personnage principal du roman, est un adolescent que son père a très vite délaissé pour vivre en Italie. Sa mère, jeune et malléable, a des aventures qui le destabilisent. Il lui en fait reproche. Cependant, quand elle trouve un nouveau conjoint, Nicolas est plus perturbé encore. Rejeté par son père, il est de nouveau confronté à celui-ci et des liens se créent. Encore très entier, le jeune homme accepte mal cependant, que cet Italien dont la culture l'éblouit, ait refait sa vie. Quant à sa mère, il se montre... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :