21 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Etty.

Etty Hillesum a une courte vie. En 1914, elle naît dans une famille juive aisée, lettrée mais peu pratiquante. En 1943, elle meurt à Auschwitz, en Pologne. Au cours de ces vingt neuf années de vie, que s'est-il passé pour cette jeune femme qui s'est soudain mise à écrire et est considérée comme une mystique ? L'écriture a transcendé Etty, car à travers son journal (1941-1942) et surtout à travers les lettres qu'elle a envoyées du camp de transit de Westerbork (1942-1943), on découvre une jeune femme qui s’estimait confuse et... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Etty.

    LE JOURNAL D'ETTY HILLESUM Celui qui témoigne de son itinéraire spirituel    
Posté par merlinetviviane à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Etty.

        «Un puits très profond est en moi. Et Dieu est dans ce puits. Parfois, j’arrive à le rejoindre, le plus souvent la pierre et le sable le recouvrent : alors Dieu est enterré. Il faut à nouveau le déterrer » (Journal, 97)
Posté par merlinetviviane à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Etty.

  ETTY HILLESUM DE LA LIBERTE A LA DEPORTATION ET A LA MORT        
Posté par merlinetviviane à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Etty.

    De la jeune hollandaise à la déportée : Quelques images d'Etty.    
Posté par merlinetviviane à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Etty.

Posté par merlinetviviane à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Etty.

Je suis si jeune, je ne sais pas ! A Middelbourg où je suis née, mon père était une figure. Louis Hillesum avait un doctorat de letrres classiques et il était proviseur du lycée de Deventer. Je sentais que mon père était un érudit, un homme solide et que ses pairs le respectaient. Nous étions juif mais mon père semblait plus préoccupés des aèdes grecs et latins que de la Torah. C'est du moins ce que, petite fille, je pensais et je pensais mal car malgré son apparent éloignement du judaïsme, les dernières années de sa vie ont... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Etty.

Je commence à savoir ! Quand je faisais mes études, je logeais chez un veuf en charge de quatre enfants, Hans Wegerif. Il me fallait bien loger quelque part à Amsterdam et le fait que cet homme respectable loue des chambres à plusieurs étudiants a paru de bonne augure à ma famille. Je n'ai pas joué longtemps le rôle de l'étudiante sage car j'ai entamé une liaison avec Hans. Il était bien plus âgé que moi, c'était un homme d'expérience et oui, je sais, j'aurais pu être proche d'un de ses fils. Mais ça été lui. J'avais soif de... [Lire la suite]
21 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Etty.

  Avant la seconde guerre et le déchaînement des persécutions, Etty Hillesum, jeune juive hollandaise, cherche qui elle est après une enfance compliquée. Elle rencontre un psychologue en vue, Julius Spier et celui-ci l'aide à mieux se connaître. Il lui suggère aussi d'écrire un journal. J'ai dit oui. J'ai rencontré Spier. Il n'était pas hollandais mais allemand. Juif allemand. En 1937, il était arrivé à Amsterdam, fuyant les persécutions. Le voir m'a troublée ; Non pas au sens physique, encore qu'il était séduisant, mais... [Lire la suite]
19 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Etty.

Etty a fait une psychothérapie avec un psychologue important à l'époque : Julius Spier. C'est lui qu'elle évoque ici. Et tout en étant sensible à son charme viril, j'éprouvais en même temps ce sentiment : ce n'est pas tout de flirter avec les hommes, de rechercher en eux le pôle opposé. Mais : entrez, vous les hommes dans le domaine de notre âme. Nous autres femmes, nous avons une grande mission à accomplir à votre égard, je commence tout doucement à l'entrevoir et à discerner le chemin à suivre. Par le biais de notre "âme", vous... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :