09 décembre 2018

AUTEL DES MORTS Partie 2. Une émission sur la déportation. Le visage de Lilli Page.

Nicolas a dix ans. Avec son grand-père, il voit une émission sur les enfants de déportés, ceux dont les parents ne sont pas revenus... Nicolas opine du chef. Il entend encore la voix d’Anna. Lilli Page. Il fallait bien un nom d’emprunt. Je me suis appelée ainsi des années durant. A la libération, ce nom m’a pesé. Voyez-vous, mes parents interprétaient Molière, Racine et Jean Giraudoux. S’ils avaient vécu, ils auraient été parfaits chez Anouilh. Alors, découvrir qu’il existait un lieu comme l’hôtel Lutetia et qu’on pouvait venir y... [Lire la suite]