02 août 2022

Ecrits hybrides. Artistes, artistes. Farinelli.

A l'école, je ne soufflais gère durant les six années de formation que j'y reçus. Chant d'exécution difficile, littérature ; chant devant le miroir pour apprendre la parcimonie des gestes, théorie musicale, étude des livrets qui formeraient notre répertoire, exercices de respiration pour développer la poitrine et les poumons et parvenir à une amplitude exceptionnelle... A quinze ans j'ai débuté. C'était à Naples et je devais chanter pour l'impératrice d'Autriche. J'ai chanté Porpora en compagnie de Marianna Bulgarelli, qui... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 août 2022

Ecrits hybrides. Artistes, artistes. Farinelli.

De fait, de 1722 à 1733, on a pu m'entendre à Vienne, à Venise, à Naples, à Bologne, à Parme, à Turin et à Munich. J'adorais voyager et affronter des rôles difficiles. On m'attribuait des rôles féminins ou masculins mais c'était ce à quoi j'étais formé ! Je crois qu'il est difficile aujourd'hui d'imaginer le succès que je rencontrais. Le public de l'époque adorait la virtuosité, qui pour les chanteurs consistait en l'exécution de variations arbitraires sur des passages d'œuvres chantées, dans lesquelles les difficultés... [Lire la suite]
02 août 2022

Ecrits hybrides. Artistes, artistes. Farinelli.

Les années avaient passé et je m'étais rendu à Londres où je devais passer trois ans. J'y travaillais pour Porpora au Lincoln Fields Inn mais aussi pour Haendel au King's theatre. On vanta beaucoup ma voix à la fois puissante et pleine de charmes et je gagnais des sommes folles. Mes cachets cumulés me rendirent riche de 5000 livres sterling, somme énorme pour l'époque. J'étais au fait de ma gloire mais les deux troupes se livraient sans cesse querelle et ces rivalités m'épuisaient. Malgré le pont d'or du Prince de Galles ; je... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 août 2022

Ecrits hybrides. Artistes, artistes. Farinelli.

  J'avais l'âme féminine et masculine, moi, ce petit garçon brun aux joues rondes dont on avait décidé du sort quand il avait neuf ans. A l'époque, on ne trouvait sot ce type d'opération mutilante puisque ce qui comptait c'était le résultat : la métamorphose de cette voix unique, venant du ciel, pleine d'élévation et en même temps si humaine. Aujourd'hui, on me demanderait de chanter comme un homme, ce qui ne m'a pas été appris et si j'allais à paraître vêtu comme j'étais, en perruque et poudré et que soudain je lançais... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Jacques.

    JACQUES                
Posté par merlinetviviane à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Jacques.

    Jacques Bonsergent est un civil français. Ingénieur, iul voudrait mener une vie tranquille et s'estime être homme à en vivre une; Seulement voilà, la guerre a éclaté, la France est envahie et si Jacques, de sa province, ne le constatait pas vraiment, à Paris où il se rend pour le mariage d'un ami, il prend la mesure du drame. La noce se promène, des soldats allemands surviennent,  l'un d'eux embrasse la mariée de force. Le mari réagit. On le cherche. Jacques, qui ne s'était pas jugé héroïque, décide de se... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Jacques.

Jacques   La défaite de la France, Jacques, ça lui a serré le cœur. Ce n'est pas qu'il se considère comme un grand patriote, mais tout de même, que son pays soit envahi comme ça, que l'armée ait été en déroute, ça l'a attristé. Enfin, c'est ce qu'il appliqué à dire alors qu'au fond, il a eu honte ; oui, honte. Parce qu'une bataille aux frontières, ça l'aurait moins choqué, lui, le Breton du Morbihan, qui aime la mer gris-bleu, sa violence et ses bruits. On peut arrêter un débarquement ou stabiliser un front avant de... [Lire la suite]
27 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Jacques.

Il est à Paris mais il préférerait être encore à Angers où il a suivi les cours de l'école supérieure des Arts et métiers. Ah Angers ! Ses jeunes années studieuses dans cette ville sur la Loire où en bon têtu de Breton, il a étudié comme un fou. Cette douceur, ce serait mieux. Mieux que Paris. Mais c'est dans la capitale qu'il se trouve puisqu'il y travaille et quoi de pire qu'une capitale quand son propre pays a perdu la guerre ? A Missiriac, il bavarderait avec sa mère qu'il regarderait cuisiner. A Angers, il... [Lire la suite]
27 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Jacques.

Ce soldat, qui est-ce ? Fritz, Kurt, Gunther, Klaus quelque chose. Un nom bien allemand, tiens ! Gradé ? Oui mais pas tant que cela. Seul ? Oui, bizarrement. Dans son état normal ? Non, il était ivre. Cette noce qui passait là, ce groupe plutôt, ça l'a interpellé ; Tous ces garçons dont il ignorait qu'ils sortaient, comme Jacques, de la promotion 1930 des Arts et Métiers et cette jolie fille brune qui riait en tête ! Ah tiens ça ! Les Français, tous des coucheurs, des animaux avec les femmes,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juillet 2022

Ecrits hybrides. Humiliés et Offensés. Jacques.

Place de la Trinité, la bande court moins vite mais tout de même. Deux soldats allemands s'interposent. Absence de visage distinct. Jacques a un imperméable qui est la copie de celui d'une jeune marié. Un signalement a déjà été donné. Les soldats s'avancent et frappent aveuglément. Jacques tombe. Terrorisée, Marcelle Dorimont, l'amie du jeune ingénieur, se tient coite. Ils vont l'arrêter, elle-aussi et elle ne pourra nier. Elle était avec la bande, elle connaît la mariée, a vu le soldat allemand et pire, elle sait qui est... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :