16 mai 2021

Homme et chien. Le Square. (4)

Le maître des lieux, Gaétan Richelieu, ne parut pas emballé par ses travaux, à l’exception d’un seul : « Le square au petit-chien ». -Ah, ça, c’est bien ! Vous avez complètement détourné le propos ! D’habitude, ces dames sont gentilles comme tout ! Les bambins séduisent le spectateur par leur joli minois et les personnages annexes sont patelins. Eh bien, vous au moins, vous ne tenez pas le même discours ! Tout le monde est à couteaux tirés : les femmes vont se disputer, les enfants se... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 mai 2021

Homme et chien. Le Square. (5)

Pèlerin retrouva la paix, ignorant les aventures et mésaventures de son tableau et surtout le sort de ceux qui en faisaient l’acquisition… Un avocat à la retraite acheta le tableau et le mit dans son dressing. Ce n’était pas une œuvre majeure et, à bien regarder, le dessin n’en était pas toujours adroit. Le choix des couleurs, par contre, était surprenant. Les teintes pastel prédominaient alors que l’ambiance était à la guerre ! Voilà qui était inattendu. Divorcé depuis longtemps, Matthieu Dupont-Debailly entendait que soit... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 mai 2021

Homme et chien. Le Square. (6)

  Dupont-Debailly changea le tableau de place plusieurs fois. Au final, il réaménagea entièrement son cabinet de travail pour lui faire une place. Il n’exerçait plus mais rédigeait ses Mémoires. Elles intéresseraient à coup sûr la profession. Il fit repeindre le dit bureau et changea toutes les œuvres qui s’y trouvaient afin que le « Square au petit chien » y trouvât se place. Les femmes étaient vénales (il y en a qui vendent leurs enfants) et les enfants charmants à souhait. Le jeune homme avait l’air veule d’un... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 mai 2021

Homme et chien. Le Square. (7)

Clémence qui était joueuse mais non méchante n’aimait que le rationnel. Ce qui se passait dans ce tableau mettait en péril sa vision confortable de l’existence. Elle se plaignit à de la place excessive qu’il prenait le tableau -alors même que celui-ci était petit- et profita de la période des étrennes pour l’offrir à sa concierge ? Celle-ci se contenta de le suspendre dans les toilettes sans que ni son mari ni leur grand-fils n’y trouvent à redire. Au bout de quinze jours, l’accumulation de problèmes gastriques et intestinaux... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 mai 2021

Homme et chien. Le Square. (8)

Je me suis affranchi ! J’ai créé une œuvre libre et voilà ce que tu fais, toi ! Pourquoi ces mères ne seraient-elles pas bienveillantes et ces enfants animés par le pur plaisir de jouer ? En quoi cet homme de cinquante ans est-il dangereux ? C’est juste quelqu’un qui sort du travail. Il regarde ces bambins avec émotion car ses propres enfants sont grands et ses petits-enfants ont quitté ce jeune-âge ! Et l’étudiant ? Qui te dit qu’il ne trouve pas cette scène charmante. Son petit chien est... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2021

Homme et chien. Tula.

  D'un changement l'autre. Le Chien Tula.  
Posté par merlinetviviane à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 mai 2021

Homme et chien. Tula. Présentation.

  Un jour, j'en ai eu assez d'être moi. On voudrait toujours devenir quelqu'un d'extraordinaire mais moi, j'ai fait simple : je suis devenu mon chien. Franchement pas un mauvais choix...    
Posté par merlinetviviane à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2021

Homme et chien. Tula. (1)

  A huit ans, j'en ai eu marre. Je suis devenu mon chien Tula et il est devenu moi. J'habitais en ville dans une toute petite maison et Tula ne pouvait vivre que dans le jardinet qui se trouvait derrière la cuisine. Mes parents criaient beaucoup, par contre moi, contre eux-mêmes et contre leur couple. La nuit, ils s'arrêtaient un peu mais dès le matin, ils reprenaient. Dès l'âge de cinq ans, je ne savais plus ce que signifiait parler normalement puisqu'une prise de parole normale était inaudible pour eux, José et Marianne. Je... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2021

Homme et chien. Tula. (2)

Ce qui est bien, c'est d'aller voir Tula. Avec lui, je développe une intelligence chien et c'est très important. Tula, c'est toujours moi qui le promène et il sait vraiment quoi faire. C'est un berger allemand qui a tout compris. Au Square, ils aboient après les grands qui embêtent les petits. Les mères sont contentes , lui caressent la tête et cherchent une récompense dans leur sac à main. Elle est souvent pour moi car c'est une piécette ou un bonbon. Dans la rue, il ralenti devant certains magasins et je récupère des restes... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2021

Homme et chien. Tula. (3)

Ils ne comprenaient rien mais de jour en jour, ils ont baissé d'un ton et Tula, un peu désorienté par le fait de se tenir sur deux pattes, de manger à une table, de dormir dans un lit et d'aller à l'école, leur a damné le pion. -Sacrément autoritaire ce môme... -Pourquoi tu fais semblant de parler ? -José, je parle normalement. Crier, c'était avant. Le petit n'aime pas ça et il a raison. Suis bien les mouvements de mes lèvres. -Oui, ma chérie... -Il a de très bonnes notes, hein ? -Oui, ma chérie. Tula était bon... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :