05 juillet 2021

Soeur des Anges. Partie 4. Lac Balaton. Moments difficiles.

Le séjour d'Agnès en Hongrie va prendre fin. Elle coule des jours tranquilles près du lac Balaton en compagnie de soeurs. UNe troublante bagarre survient et Agnès se montre forte... A l'évidence, il provoquait la jeune fille en lui criant : -Asszony ? Assozny ? Sa demande était sotte : il lui demandait si elle était une femme. Cela réussit à faire rire la pauvre Petra mais à le semonce suivante, elle se mit à pleurer. -Kurva ? Kurva ? Cette fois, il lui demandait si elle était une pute. Elle... [Lire la suite]

05 juillet 2021

Soeur des Anges. Partie 4. A la recherche d'un éditeur.

4. Retrouver une vie normale... Me remettre à vivre à Bourges et à enseigner en lycée ne fut certes pas facile mais il me fallait retrouver les marques d'une vie ordinaire. Je retrouvai des élèves, dans un nouveau lycée cette fois et trouvai plaisir à leur faire aimer les livres. Je louais un petit appartement non loin de mon lieu de travail et avais renoué avec d'anciens amis. Léonie à Paris et Nicholas à Tours, j'aurais pu me sentir seule mais ma fille venait aux vacances et mon ancien compagnon, qui venait de tomber amoureux,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 juillet 2021

Soeur des Anges. Partie 4. Sartorius, une maison d'édition plutôt étrange.

Agnès a écrit un livre sur la religieuse Sara Salkahasy mais il lui faut trouver un éditeur. Or, à Paris, elle en trouve un plutôt inquiétante... -Les Éditions Sortiarus... -Vous savez ce que signifie sortiarus en latin ? Il s’agit d’un sort... -Plus précisément d’un maléfice lancé par un jeteur de sort. -Ah madame Donnelle, c'est vrai vous êtes professeure de français et aimez donner un sens juste aux mots ! Je vous rassure tout de suite : celui qui jette un sort est tout de même un sorcier, non ? Et... [Lire la suite]
05 juillet 2021

Soeur des Anges. Partie 4. Les éditions du cerf au secours d'Agnès.

La vie quotidienne me reprit et de nouveau, j'attendis, désespérant que mon texte ne soit jamais accepté. Je ressentais désormais une grande nostalgie de la Hongrie et de mes amis. Je regrettais aussi mon bel ange hongrois. Une autre année scolaire fila et cette fois, j'eus une bonne surprise. Soucieuse d'attirer l'attention des éditions de Cerf, je leur avais de nouveau envoyé mon manuscrit, me soucieux peu des refus que je continuai de recevoir de la part d'autres éditeurs. Cette fois, j'avais leur approbation et de nouveau je me... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2021

Soeur des Anges. Partie 4. Le livre d'Agnès sur Sara...

Mon livre parut. Quelle émotion ! En voyant mes mots dans un livre relié, je fus touchée par ce que j’avais écrit. Me détachant enfin d’un travail dont je n’avais souvent perçu que les imperfections, je commençai d’en saisir la beauté. Plus que jamais, je pensais à Sara. Elle était enfant et dans la grande maison familiale, elle se comportait en garçon manqué. Elle était à la veille de sa mort et priait dans la chapelle. Comme me l’avait si souvent sœur Maria, elle pleurait des larmes de sang. Je fus bientôt ravie de faire la... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juillet 2021

Soeur des Anges. Partie 4. Fiastre, de nouveau.

5 Retour en Provence. Agnès veut revenir là où elle a été suppliciée et affronter ses tortionnaires. Retour et libération. Dans l'hôtel où j'étais descendu à Nice, j'étais anxieuse non parce que personne n'était prévenu de mon escapade mais parce que je ne savais comment m'y prendre. Comme par le passé, j'avais constaté qu'aucun numéro de téléphone ne correspondait plus à quoi que ce soit. J'insistai tout de même et finit par avoir au bout du fil Jacques-Henri Fiastre . -Agnès Donnelle à l'appareil. -Donnelle ? -La... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 juillet 2021

Soeur des Anges. Partie 4. Tu es revenue, Donnelle ?

Dans la villa provençale où elle a été manipulée, Agnès revient. Ils sont tous là... -Donnelle ? Je me retournai : c'était Jacques-Hennri Fiastre. Petit et replet, il était d'une laideur et d'une veulerie saisissante malgré la qualité de son costume, de sa chemise et de son costume. Il me fixait d'un regard froid. -Il n'y a personne en bas ? -Tu veux dire ici ? Tu t'attendais à une réception de bienvenue ? -Il y avait toujours un peu de monde au ré de chaussée... -Eh bien, tout change !... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juillet 2021

Soeur des Anges. Partie 4. Retrouver l'humiliation.

  De retour dans l'étrange villa provençale où elle oeuvré pour le mal, Agnès se trouve face à ses tortiuonnaires. Mais cette fois, elle est forte. Elle commença d’abord à inspecter mes grandes et mes petites lèvres et elle m’introduisit un doigt puis deux puis trois dans le vagin. C’était étrange et très déplaisant mais je restais muette, craignant son courroux. Retirant ses doigts, elle se mit à me lécher. Autrefois, dans cette même villa, je l’avais été maintes fois par un homme et y avais trouvé grand plaisir mais je ne... [Lire la suite]
01 juillet 2021

Soeur des Anges. Partie 4. Je ne veux pas humilier, je veux racheter...

Agnès a fait l'expérience du mal dans une villa provençale mais un voyage en Hongrie a fait d'elle autre femme. De retour dans cette propriété qui fut pour elle un lieu de plaisir, on la sommes de devenir mauvaise. Elle asservirait, elle battrait. Mais Agnès ne veut pas humilier, elle veut racheter ce qui peut l'être... Quelques jours plus tard, en meilleure forme physique, on me ramena dans la salle. Ils étaient tous là, cette fois, sauf les deux frères. Ils se succédèrent avant de passer dans une autre pièce car à priori, nous... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 juillet 2021

Soeur des Anges. Partie 4. Affronter le Mal...

A Budapest, Agnès s'est trouvé face à des fantômes. Ceux des nazis hongrois qui ont fait tant de mal à leur pays. La voilà confrontés une nouvelle fois à eux, mais cette fois, elle est aguerrie... J'insistais, je tempêtais et on finit tout de même par me donner raison. Je découvris, en bas, de pauvres êtres qui achevaient de se décrépir. Alors qu'en haut, on avait attiré des jeunes sans famille avec un peu d'argent avant de les malmener, ici, c'en état fini d'eux. A ce que j'avais compris, on laisserait filer au bout d'un moment... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :