19 décembre 2022

En présence des anges. Tatiana. (2) Une âme pure.

  Quelques années ont passé et nous avons constaté que cette enfant restait singulièrement belle. Dans la famille, nous sommes dotés de physiques agréables  mais on ne saurait parler de nous en nous présentant comme beaux ou belles. J'englobe ici  nos enfants, leurs conjointes et nos petits enfants. Avoir parmi nous une enfant aussi fins, aux yeux aussi bleus et au corps si racé avait quelque chose de surprenant. Cette enfant avait un maintien presque aristocratique, un très beau port de tête et un esprit vif et... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 décembre 2022

En présence des anges. Tatiana. (3) Sourire à l'Ange.

  Ce garçon dont la vie risquait d'être difficile a fini par stupéfié les médecins. Il a guéri, a progressé en rééducatiuon et a pu remarcher. Je sais, je vais vite en besogne et vous épargne bien des détails mais le fait est. C'est extraordinaire car les diagnostics médicaux sont contredits. Rien ne s'est déroulé comme prévu.  Tatiana est restée un temps radieuse et nul n'a songé dans sa famille à se moquer d'elle. On ne l'a guère questionnée. Il est vrai que sa beauté et sagrâce la rendent imprssionnante et radieuse.... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 décembre 2022

Frank, Henry et Aurélien : ceux de la guerre.

    FRANK HENRY AURELIEN   TROIS SOLDATS
Posté par merlinetviviane à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 décembre 2022

Frank, Henry et Aurélien : ceux de la guerre.

    Frank, soldat canadien, sort vivant du premier conflit mondial. Il rentre chez lui, devient journaliste etconfie à sa fille, longtemps aprs 1918, ses poèmes et écrits de guerre. Henry Gunther est américain. L'armistice du 11 novembre devrait faire de lui un rescapé mais il meurt malgré tout. Aurélien Thiel, le Français, traîne d'hospice en hospice. Il a perdu la mémoire mais brusquement la recouvre et avec elle, une famille.   Trois soldats, trois destins et la Grande guerre.     ... [Lire la suite]
16 décembre 2022

Frank Walker

En 1977, Je me souviens d'une journée où j'ai rendu visite à mon père à la maison de repos, quelque temps avant sa mort. C'était en novembre 1977. L'esprit si remarquable qu'il avait révélé à des milliers de gens de l'Île au cours d'une longue et brillante carrière journalistique n'était plus très lucide. «Me reconnais-tu aujourd'hui, papa? »Il tourna un peu la tête et écarquilla les yeux en me regardant : « Je vous ai déjà vue quelque part », parvint-il à me direAfin de raviver davantage ses souvenirs, je lui demandai : «... [Lire la suite]
15 décembre 2022

Un soldat canadien !

  Je me souviens d'une journée où j'ai rendu visite à mon père à la maison de repos, quelque temps avant sa mort. C'était en novembre 1977. L'esprit si remarquable qu'il avait révélé à des milliers de gens de l'Île au cours d'une longue et brillante carrière journalistique n'était plus très lucide. «Me reconnais-tu aujourd'hui, papa? »Il tourna un peu la tête et écarquilla les yeux en me regardant : «Je vous ai déjà vue quelque part », parvint-il à me direAfin de raviver davantage ses souvenirs, je lui demandai : « Papa, te... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 décembre 2022

Journaux du soldat Frank Walker.

Le 9 avril 1915 La campagne tout autour est très belle. Ce matin, nous avons marché jusqu'au sommet du Mont de Cats, une colline s'élevant à environ cinq cents pieds au-dessus du niveau de la mer. La vue est magnifique. On peut voir au loin la frontière belge et, tout près alentour, des petits hameaux et des clochers élancés à moitié dissimulés derrière des peupliers. Les toits rouges des maisons contrastent agréablement avec les tons de vert et de brun de la campagne luxuriante. De larges routes pavées de pierres blanches... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 décembre 2022

Journaux du soldat Frank Walker.

  Juin 1916 — Troisième bataille d'Ypres Le 7 juin Poste de secours avancé, « Abris dans le remblai du chemin de fer » Nous, c'est-à-dire trois sections de brancardiers, sommes arrivés ici cet après-midi. La route d'Ypres était jonchée de débris de guerre : fusils, pièces d'équipement, avant-trains, wagons de ravitaillement et chevaux morts. Des canons de tous calibres sont rassemblés près d'ici, et on entend le tir constant des petites armes. Le poste de secours, creusé dans le remblai du chemin de fer, est presque à... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 décembre 2022

Journaux du soldat Frank Walker.

Septembre 1916 — La Somme — Un combat aérien Le 11 septembre À elles seules, les prouesses quotidiennes des aviateurs suffiraient à nous désennuyer. L'âge de la chevalerie n'a jamais connu de tournois plus grandioses que ceux que se livrent, sans effort apparent, ces chevaliers du 20e siècle dans l'arène bleue du firmament. Ce matin, j'ai assisté à un imposant duel opposant une escadre britannique à une escadre allemande. Elles ont combattu là-haut dans les nuages pendant environ trente minutes, à la grande satisfaction d'un... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 décembre 2022

Poème du soldat Frank Walker

Après le combat (traduction) Sous la voûte étoilée,seul, je veille,dans les champs par Mars ravagés,leur dernier sommeil.Silencieux, l'un contre l'autre blottis,sous le linceul de leur longue nuit,visage exsangue, cheveux de sang croûtés. Près des arbres déracinés, des cratèresle long de la crête, ils gisentdans la boue dos contre terre,le regard morne, sans hantise.Pourquoi est-ce d'un oeil éteint,qu'ils fixent le ciel sibyllin?Que ne gémissent-ils ou se lamentent? Pourquoi la vue de ces visagesque l'âpre lumière des étoiles... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :