12 octobre 2021

L'Amour et la perte. Revoir ses parents morts.

  ELLE VOULAIT LES REVOIR   Diane, pourtant adulte, voudrait revoir ses parents morts...
Posté par merlinetviviane à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 octobre 2021

L'Amour et la perte. Elle voulait les revoir.

    ELLE VOULAIT LES REVOIR... Diane a beau être une femme adulte qui conduit sa vie, elle regrette la mort de ses parents... Il y avait l'approche de ces fêtes que, comme beaucoup, elle attendait avec une impatience d'enfant tout en les redoutant avec de vrais pressentiments d'adulte. Et il y avait l'envie qu'elle avait que, tant à Noël qu'au premier de l'an, s'invitent des gens qu'elle avait perdus. Non pas perdus de vue mais vraiment perdus puisqu'ils étaient morts. C'était là un bien étrange désir qu'elle avait... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 octobre 2021

L'Amour et la perte. Paroles d'étoile.

  Paroles d'étoiles
Posté par merlinetviviane à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2021

L'Amour et la perte. Paroles d'étoile. Extrait 1.

      « Ecoutez, on ne va pas vous faire de mal, mais on va seulement séparer les hommes d’un côté et les femmes et les enfants d’un autre côté. » Là, vraiment, c’est affreux. Les femmes commencent à crier, des cris de désespoir. Les hommes s’accrochent, les femmes s’accrochent et ils ne veulent pas se lâcher. Les gardiens commencent à taper avec les gourdins. Extrait 1
Posté par merlinetviviane à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 octobre 2021

L'Amour et la Perte. Paroles d'étoile. Extrait 2.

      "Pour ceux de la génération précédente qui ont été élevés par des parents rescapés, c’était la monstruosité qu’il ne fallait jamais évoquer", se souvient Dorit, elle-même fille de survivants. "Eux, par contre, en parlaient tout le temps. La nuit, ils faisaient des cauchemars. Ils se réveillaient en hurlant dans leur langue maternelle. Depuis la fin de la guerre, tous ces gens vivent entourés de fantômes", soupire-t-elle. Extrait 2
Posté par merlinetviviane à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 octobre 2021

L'Amour et la perte. Paroles d'étoile. Extrait 3.

        Avec ma mère, on ne parlait pas. De toute façon, nous, enfants cachés, nous devions nous estimer contents d’être encore là. On n’avait rien vécu, on n’avait pas été dans un camp de concentration, donc on n’avait rien à dire. Je n’ai jamais parlé avec ma mère de ce que j’ai moi-même vécu. Elle, elle parlait toujours. Mais moi, je n’ai jamais parlé. Elle ne sait même pas ce que j’ai vécu…Je ne lui ai jamais raconté mes petites histoires parce qu’elle n’était pas ouverte à ça. Extrait 3
Posté par merlinetviviane à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 octobre 2021

L'Amour et la perte. Paroles d'étoile.

Posté par merlinetviviane à 13:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2021

L'Amour et la perte. Celle qu'on n'oublie pas.

  CELLE QU'ON N'OUBLIE PAS La disparition de la mère....
Posté par merlinetviviane à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2021

L'Amour et la perte. Celle qu'on n'oublie pas. (1)

Celle qu'on n'oublie pas. Jai entendu à la radio Boris Cyrulnik dire qu'il avait perdu sa mère dans des circonstances plus ou moins analogues. Pensant à lui, j'ai écrit ce texte...C'était la guerre et nous marchions. Je tenais sa main fermement mais tout est si lointain que je ne sais plus si je tremblais. Elle ne me regardait pas et nous avancions à pas mesurés, comme si c'était une promenade. Pas besoin de se presser, de regarder partout...Elle se tenait droite, comme toujours, et je crois qu'elle était belle -pour moi du moins-... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2021

L'Amour et la perte. Celle qu'on n'oublie pas. (2)

  Plus tard, bien plus tard, devenu psychiatre et psychothérapeute, j'ai écrit des livres sur mon expérience de l'oubli, je suis allé à la radio, à la télévision. J'ai dit ce qui m'était arrivé, ce que j'avais entendu, ce qu'on m'avait dit, sans citer quiconque, sans dévoiler l'autre. Je me suis nourri aussi de ce que me disaient les autres. Oublier, ne pas dire, c'est résister et devenir.Moi, on m'avait mis dans trois fermes. Je changeais de nom. A la libération, j'ai été adopté. J'ai pu faire des études. J'ai travaillé. Elle... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :