16 octobre 2019

SŒUR DES ANGES. Partie 3. Une ligne de défense nommée Sara...

    3.  L'Alcyon club. Agnès n'a pas le choix. Elle a, jadis, signé un contrat qui l'a jeté dans les griffes d'êtres maléfiques. Seul un grand changement intérieur peut la sauver. Sara Salkahazi, cette religieuse hongroise qui, pendant la guerre, a choisi de partager le sort de condamnés à mort, semble lui offrir une solution... Sara Salkahazi était née à Kassa, en Slovaquie, en 1899 et comme moi, elle était née un onze mai. Y avait-il, en Hongrie, cet éclatement d’arbres fruitiers qui avait enchanté mon... [Lire la suite]