LE SOLEIL MÊME LA NUIT. ÉCRITS DE FRANCE ELLE

05 avril 2020

LA NUIT DE L'ENVOL. Partie 3. Deux romans gothiques.

    Daniel Webster a "sauvé" le danseur Niels Lindhardt et pour le retenir auprès de lui, il écrit deux version du même roman gothique, où il est question d'envoutement. Par le biais de la fiction, il dit son attachement à Niels. Mais malgré tout, celui-ci prend un engagement sur la côte ouest... Et il le fit. Il écrivit une manière de roman gothique qui se déroulait au dix-neuvième siècle dans une grande université américaine. Le danseur était devenu un étudiant, la pianiste démente, une femme de la bonne société qui... [Lire la suite]

05 avril 2020

LA NUIT DE L'ENVOL. Partie 3. Niels en Californie...

Daniel Webster s'est littéralement emparé du danseur Niels Londhardt "pour le sauver". Mais celui-ci lui échappe et quitte New York pour San Francisco.  Quand il fut parti, il téléphona régulièrement. Daniel, très occupé par les derniers ajustements à ses textes, se montrait peu loquace. Il était blessé. Il s'était cru si fort... -Comment ça se passe ? -Une ville incroyable ! Et la Californie ! -Le corps de ballet... -Je travaille d'arrache-pied. -Je te parle des autres danseurs. -Oh, on se croise... ... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 avril 2020

LA NUIT DE L'ENVOL. Partie 3. Une maladie de langueur.

3. Maladie, amnésie et confusions. Irène dans l'impasse. A son réveil à l'hôpital, Irène n'avait rien compris. Tout était blanc et calme. Elle avait ouvert les yeux et éprouvé une grande surprise qui s'était transformée en crainte quand les infirmières s'étaient mises à parler fort et à téléphoner. Au bout de plusieurs années, il arrivait bien qu'un de ces patients plongés dans l'inconscience se réveille mais à priori, ce phénomène était rare. Irène fit donc l'objet de grands soins. Elle était en quelque sorte une miraculée.... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 avril 2020

LA NUIT DE L'ENVOL. Partie 3. Perdue dans le Var.

Irène Diavelli, jadis pianiste de concert, a perdu la mémoire. Pourtant le danseur Niels Lindhardt a croisé sa route et souffert par elle. Et il va de même de l'écrivain Daniel Webster... Rien, elle ne savait plus rien. La solution se profila avec une amie de jeunesse qui revint la voir. Ayant suivi sa carrière, elle avait su sa maladie. Devenue médecin, elle s'intéressait depuis longtemps à ceux qui, comme Irène, connaissent un traumatisme qui les fait sortir de la vie tout en les y laissant. Tous, en revenant à la vie,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 avril 2020

LA NUIT DE L'ENVOL. Partie 3. A Cannes...

Irène Diavelli a jadis été une pianiste de renom, mais elle est tombée malade. Sa mémoire lui fait défaut. Pourtant, si elle la retrouve, elle saura ce qui la relie au danseur Niels Lindhardt et à l'écrivain Daniel Webster... Les souvenirs d'Irène allant se précisant, elle se remémora des articles lus sur ce Niels Lindhardt devenu danseur à Londres. C'était une femme, un Danoise qui parlait dans un magazine. Elle avait repéré Niels très jeune et l'avait beaucoup aidé. Cette femme...Elle revoyait son visage...Oui, une belle blonde... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 06:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2020

LA NUIT DE L'ENVOL. Partie 3. Un certain Webster...

Retirée dans une maison de repos provençale, Irène Diavelli, qui fut une pianiste de renom, ne comprend pas ce qui s'est passé entre le jeune danseur Niels et elle. S'intéresser à Daniel Webster peut fournir des réponses... Assez bel homme, ce Webster, mais personnage singulier. Gay à l'évidence mais traçant se route seul. Respecté comme écrivain mais apparemment peu mondain... Il avait une sœur nommée Diane, qui était peintre. Irène se renseigna sur elle-aussi. Douée. Univers étrange mais très construit. Elle peignait des villes... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 05:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 mars 2020

LA NUIT DE L'ENVOL. Partie 3. Confessions tardives.

Dans une maison de repos provençale, Irène Diavelli, qui a été une très bonne pianiste, est soignée pour des troubles psychiques. Elle réussit à se reprendre et comprend enfin quels ont été ses liens avec Niels Lindhardt, un danseur de dix-sept ans... Je l'admirais, je voulais le connaître davantage et l'impressionner...Cette grâce adolescente n'est qu'un passage....J'étais fascinée par elle... Il avait une ligne de vie courte, lui qui était si doué et si beau ! Pourquoi aurais-je accepté cela ?  A Paris, il... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 05:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2020

LA NUIT DE L'ENVOL. Partie 3. Webster et ses romans.

4. Solitude et écriture. Webster et ses romans.  Dans le temps même où Irène, en France, trouvait les chemins de la guérison, Daniel Webster continuait de tracer sa route comme écrivain. Sean Forsythe, le privé qui était au centre de ses deux derniers romans, en était la preuve. La quarantaine bien portée, Sean gérait des affaires délicates, de celles qu'on accepte difficilement car les grosses sommes promises par ceux qui veulent vous les confier ne vous arrivent qu'en cas de réussite...La Solitaire était le portrait d'une... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 05:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mars 2020

LA NUIT DE L'ENVOL. Partie 3. Les romans de Daniel Webster (2)

La séparation brutale d'avec Niels, le danseur qu'il a soigné, rend le solitaire Webster très créatif. Il publie un autre roman très remarqué... Dans L'homme qui aimait les narcisses, c'était un homme d'une soixantaine d'années, universitaire à la retraite, qui disparaissait. Il avait pourtant une femme, deux grandes filles, une superbe maison perdue dans le Vermont et une bibliothèque pleine d'éditions rares. Il faisait du latin chaque jour, montait à cheval et s'occupait de fleurs. Il avait un très beau jardin, prolongé par... [Lire la suite]
26 mars 2020

LA NUIT DE L'ENVOL. Partie 3. Stanford et San Francisco. Niels.

  Daniel Webster est désormais reconnu comme romancier. Invité en Californie, il saisit l'occasion de revoir Niels, le danseur à qui il est étrangement lié... Il reçut de l'université de Stanford une invitation à un séminaire d'écrivains, preuve que la singularité de son œuvre était prise au sérieux. Il ne serait pas, à proprement parler, à San Francisco mais Niels ne venant jamais à New York, il espérait le convaincre de se voir. Contrairement à ce qu'il pensait, le jeune homme qui était le plus souvent très volatile dans... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 05:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]