LE SOLEIL MEME LA NUIT. FRANCE ELLE.

30 janvier 2023

Sœur des Anges. Partie 3. Budapest. Agnès au Mémorial de l'holocauste.

  Etre à Budapest, pour Agnes Donnelle, c'est chercher quelle mission expiatoire elle doit remplir : la tâche est rude. Travaillant d’arrache-pied, je m’accordais quelques sorties. Après l’ambigu musée de la Terreur, je me rendis à celui de l’Holocauste. Sa création semblait être une réponse au premier, inauguré en 2002. Deux ans plus tard, il avait ouvert ses portes avec la présentation suivante, que je cite intégralement : «Le Musée de l’Holocauste, également connu sous le nom de Mémorial de l’Holocauste, a ouvert en... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2023

Sœur des Anges. Partie 4. Agnès et son livre. Rumeurs extérieures...

  Irène écrit son livre sur Sara Salkahasy mais autour d'elle, le trouble règne... Pourtant, j’avais de quoi m’inquiéter. En France, où j’avais toujours vécu, l’antisémitisme ressurgissait à intervalles réguliers, entraînant profanations de tombes, insultes mais aussi attentats contre des lieux de culte ou des personnes privées. Le serpent était toujours prêt à sortir de son œuf. Moi qui faisais beaucoup de recherches sur internet, étais la première à me rendre compte que parmi beaucoup d’entre nous, le racisme affleurait... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2023

Sœur des Anges. Partie 4. Le livre est fini. Des inquiétudes à avoir...

Le livre d'Irène est fini, mais c'est un brûlot. Les forces obscures qui l'ont déjà traquée vont s'en prendre à elle de nouveau. Au bout de trois mois de labeur acharné, et malgré les attaques répétées que je subissais, je vis le bout de mes peines. Mes logeurs aussi. Jamais, ils n'avaient remis en cause le fait de m'héberger et de m'aider, ce qui, compte-tenu de ce qu'ils traversaient, était admirable. Grâce à eux, ce que j’avais à dire sur Sara avait pris forme. Je m’autorisai alors une promenade que jusque-là je m’étais... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2023

Soeur des Anges. Partie 4. Je rencontre Sœur Maria...

1 . Léonie à Budapest. Agnes Donnelle, qui a vécu une bien étrange expérience en Provence, est désormais en Hongrie. La vraie raison de son séjour dans ce pays lui apparaît enfin : elle fait la connaissance d'une religieuse espagnole, Soeur Maria... Je rencontrai Sœur Maria dans son univers cette fois et non dans le cadre du palais. M'accueillant chaleureusement, elle marqua un temps d'arrêt en me voyant. De toute évidence, j'étais changée physiquement et paraissait très fatiguée. Elle aurait pu m'en parler d'emblée mais ne... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 janvier 2023

Soeur des Anges. Partie 4. De l'argent sale ?

-Vous avez été malade ? -Non, enfin si. Ce n'est rien. -Rien ? Vous avez maigri, vous êtes pâle et on dirait que vous avez perdu des cheveux. Voyons, que se passe t'il ? Vous semblez si défaite... Je ne voulais pas parler. Pourquoi l'impliquer ? Cependant, je perdis contenance et, serrant violemment mes mains l'une contre l'autre, je laissai les larmes couler sur mon visage. Puis comme la sœur me regardait avec bonté, je parlais. -Je n'étais contente de rien. J'ai répondu à une annonce dans un journal .... [Lire la suite]
30 janvier 2023

Soeur des Anges. Partie 4. Un grand trouble.

Il y a longtemps, dans une autre vie qu'elle avait, Agnès Donnelle a cotoyé des individus malsains. De cette expérience, elle a retiré de l'argent. Mais maintenant qu'elle est en Hongrie et veut écrire sur une religieuse hongroise que la nazisme a persécutéee, il faut qu'elle fasse table rase du passé.  L'arrivée de sa fille, Léonie, l'aidera t'elle ?  Elle fronça les sourcils. Elle était à la fois inquiète et mécontente. -Et Sara ? La Hongrie ? Je lui expliquai quel cheminement j'avais suivi et ajoutai que... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 janvier 2023

Soeur des Anges. Partie 4. Léonie, Péter et Paulina.

A son arrivée à Budapest, Léonie, la fille d'Agnès fait la connaissance des deux jeunes gens qui entourent sa mère. Est-elle sensible au fait qu'ils sont des anges ?  Nous nous rendîmes en ville où, dans un beau café, elle fit la connaissance de Péter et Paulina. La beauté irréelle du jeune homme l 'impressionna vivement et quand ils nous quittèrent, je la sentis nostalgique. Déjà sensible à la beauté de la ville, elle promettait de passer un beau séjour. Ne voulant pas la décontenancer en la faisant loger dans une maison... [Lire la suite]
23 janvier 2023

Soeur des Anges. Partie 4. Léonie. La vie d'avant...

A Budapest où elle découvre l'existence de Sara Salkahazy, Agnès accueille sa fille, Léoinie. Celle-ci lui présente comme incohérente l'attitude de son père, qui fut le compagnon d'Agnès. Dotée d’un esprit critique aiguisé, Léonie savait mettre en cause un interlocuteur trop affirmatif mais à Sandor, elle ne dit rien, certainement parce que sa fermeté la fascinait. Ne se contentant pas d’expliquer une ville par ses rites et ses fêtes, il lui indiqua comment se promener dans Budapest. Il fallait commencer par des promenades à pied... [Lire la suite]
23 janvier 2023

Soeur des Anges. Partie 4. Léonie à Budapest. Ma mère est si changée !

Agnès a radicalement changé de vie en venant en Hongrie. Sa fille l'interroge sur le livre qu'elle veut écrire. Une religieuse? Le Nazisme ? Les persécutions ?  -Et tu écris un livre pour… -Je le fais pour dire qu’elle n’a pas accepté. -Maman, ça n’a rien changé. Je me suis renseignée sur elle. Elle est tombée dans le Danube comme eux… -Tu ne peux pas dire cela, Léonie. Elle a sauvé des vies et ces vies là en ont peut-être sauvé d’autres. -Bon, alors, tu écris la vie d’une sainte, quoi. -Tu peux le voir comme ça. C’est... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2023

Soeur des Anges. Partie 4. Péter, le rayonnant...

A Budapest, Léonie retrouve sa mère et un univers tout différent. Péter la fascine et la subjugue. Il n'est pas humain... Les derniers temps, elle fit tout son possible pour voir Péter dont la présence la laissait sans voix. Chaque fois qu’il posait sur elle ses yeux clairs, elle avait le sentiment qu’il voyait tout d’elle : le bébé turbulent qu’elle avait pu être ; la petite fille repliée sur elle-même et jusqu’à cette jeune fille qui faisait un procès à une mère jugée froide et égoïste. Il savait qu’elle lui avait... [Lire la suite]